Skip to main content

Ce 26 novembre à lieu le lancement officiel du Baromètre du non-recours initié par la Ville de Lyon en partenariat avec l’Odenore, Observatoire des non-recours aux droits et services de l'Université Grenoble-Alpes.

Discours du Maire de Lyon au Pimms

L’implantation historique du premier Pimms (point d’information médiation multi-service) à Lyon en 1995, au sein du quartier des États-Unis (rue des Serpollières) met en lumière la volonté originelle d’ancrage territorial au sein des quartiers politique de la ville tout autant que l’importance du lien de proximité avec les habitants.

Les missions de l’association s’articulent autour de deux axes :

Plus de 100 000 personnes franchissent la porte de nos points d’accueils chaque année. Nos médiatrices sociales et médiateurs sociaux sont chaque jour confrontés à des usagers en détresse qui ne connaissent pas les aides sociales ou qui sont dans l’incapacité d’en faire la demande pour de multiples raisons : barrière de la langue, illectronisme, peur des institutions…

Près de 15% des Français vivent en dessous du seuil de pauvreté et la part des dépenses contraintes des ménages ne cessent d’augmenter (jusqu’à 60%). Pour autant le non-recours aux aides sociales ne diminue pas : 30% des personnes éligibles à la couverture santé sans frais n’y recourent pas.

Le parcours pour effectuer les démarches administratives représentent une difficulté parfois infranchissable et beaucoup renoncent aux aides auxquelles ils pourraient prétendre.

C’est pourquoi, le Pimms Médiation de Lyon est heureux de contribuer, en tant que membre du comité technique, au projet « Baromètre du non-recours ».

C’est un honneur d’accueillir ce jour le lancement officiel de la démarche en présence de tous les élus qui portent avec conviction le projet : M. Grégory Doucet, Maire de Lyon, Julie Montfraix, Déléguée de la fondation Nexity, Lucie Vacher, Vice-présidente de la Métropole de Lyon, déléguée à l’enfance, à la famille et à la jeunesse, Olivier Berzane, Maire du 8ème arrondissement, Fanny Dubot, Maire du 7ème arrondissement et Sandrine Runel, Adjointe au Maire déléguée aux solidarités et à l’inclusion sociale.

Nous souhaitons que cela puisse aboutir à une meilleure connaissance des problématiques rencontrées par les habitants ainsi qu’à la mise en place d’actions correctives concrètes et efficaces.

Merci à tous les participants & partenaires du projet (membres du comité de pilotage et du comité technique) : Métropole de Lyon, Mairie du 7ème arrondissement, Mairie du 8ème arrondissement, CCAS, ODENORE, DDETS, Fondation Nexity, CPAM, CARSAT, CAF, Fédération des Acteurs de la Solidarité, Médecin du Monde, Fondation Abbé Pierre, Centre social des États-Unis, Centre social de Gerland, ALYNEA, Arche de Noé, Patio des ainés, Olivier des Sages.